SERRURIER

  • REMPLACEMENT DE LA SERRURE
  • SERRURIER TARIF
  • OUVERTURE DE RIDEAUX METALLIQUES
  • OUVERTURE VOLET ROULANT
  • RÉPARATION APRÈS CAMBRIOLAGE
Serrurier Choisy-le-Roi

Serrurier FICHET Choisy-le-Roi, Serrurier Pollux , Laperche , Thirard , Metalux , Muel

Serrurier Choisy-le-Roi , 94600

01 78 14 11 66
Serrurier Choisy-le-Roi

Définir le besoin en habitation
Objectifs

  • Préparer le « cahier des charges » que vous allez remettre aux différents constructeurs.
  • Spécifier vos besoins de manière précise afin que les constructeurs vous proposent les solutions les plus adaptées.
Détail des actions à entreprendre
1. Détailler les besoins et les fonctions
En partant de l'étape n° 1 « Définir le besoin général », vous allez décliner chaque fonction de manière détaillée. Travailler à partir d'une journée type.
Exemple
Prendre le petit-déjeuner :
  • le prendre seul
  • ou le prendre en famille.
Si vous raisonnez de cette manière vous verrez que les solutions apparaîtront d'elles-mêmes.
Exemple
- Ce serait bien d'avoir un petit comptoir/bar dans la cuisine pour prendre le petit-déjeuner seul le matin.Conseils !
  • Faites la liste des grandes fonctions à remplir (déjeuner, dîner, se laver, dormir, lire...).
  • Déclinez ces fonctions en sous-fonctions (dormir : dormir la nuit à deux, faire la sieste, dormir pour les enfants...).
  • Faites une liste des solutions possibles pour chaque fonction (auvent sur une terrasse pour faire la sieste...).

2. Capitaliser sur les expériences
Toutes les visites de maisons témoin, de maisons des amis ou des relations doivent être une source d'informations pour vous. Notez sur un petit carnet les remarques et les suggestions qui vous semblent pertinentes, cela vous servira pour élaborer votre projet.
Conseils !
Toutes les sources d'informations sont intéressantes : revues, amis, experts. Faites le tri : ne vous focalisez pas sur les conseils techniques à ce niveau. Notez tout immédiatement sur votre petit carnet.

3. Dessiner les plans
Sans vous soucier des contraintes techniques :
  • Dessinez le plan du terrain en y plaçant les orientations (nord, sud).
  • Puis dessinez les plans de votre maison telle que vous l'imaginez.
  • Sur le terrain, dessinez les annexes (abri de jardin, garage, atelier, véranda...) même si elles ne seront réalisées que plus tard cela vous permettra d'avoir une vue globale de l'insertion de votre projet dans votre terrain.
Conseils !
  • Faites un dessin en utilisant une échelle approximative (feuille à petits carreaux).
  • Indiquez sur le dessin la surface estimée de chaque pièce en m2.
  • Indiquez sur les murs les surfaces vitrées par des petits traits.
  • Sur le terrain indiquez les emplacements des haies et des arbres tels qu'ils sont ou tels que vous les imaginez.
  • N'oubliez pas dans votre plan les emplacements des meubles principaux, cuisine équipée, pièces annexes (lingerie, chaufferie, sellier...). Faites un dessin en utilisant une échelle approximative (feuille à petits carreaux).

Mouton, n. m. Masse de bois ou de fer qu'on élève et qu'on laisse retomber sur des pieux à enfoncer. — Le marteau du marteau-pilon se nomme aussi mouton.

Brut, ô, adj. Qui n'est pas modifié par le travail. — Produit brut, le rapport tout entier d'une chose, sans en défalquer, par exemple, les faux frais.

A l'intérieur, on peut couvrir les murs de lambris, entourer les plafonds de corniches, les orner de rosaces; à l'extérieur, des moulures creuses figurant des entablements, des chambranles, des appuis profilés, sont appliquées partout où la décoration l'exige et fixées avec des vis à métaux. Ces moulures sont vendues par morceaux de diverses longueurs dans les fonderies ; elles comportent des retours d'angle avec onglets.

Le forgeron que nous avons devant nous est seul, sans frappeur ni tireur de soufflet. Il ne connaît guère que deux sortes de fers: le bon etle mauvais, et ne s'inquiète guère des provenances de ce métal. Pour lui, il est bon quand il est doux; il a bien raison, car c'est le plus facile à travailler, le plus malléable, mais c'est aussi celui qui brûle le plus facilement. Or, le fer brûlé est bon à mettre à la ferraille. Cependant, on prétend qu'on peut le régénérer en le chauffant à blanc et en le soumettant ensuite à un martelage énergique ; mais souvent, le jeu n'en vaudrait pas la chandelle, comme l'on dit.

Moutonnât, n. m. Pièce de fer ou de cuivre, à repos, recevant le pêne d'un loquet, d'un loqueteau, d'un ressort d'armoire, etc. Il y a des mentonnets à patte, à pointe, à scellement, à vis, etc. — Gâche à.mentonnet, celle qui porte un mentonnet et reçoit le pêne d'un bec-de-cane à loquet.

Devis Serrurier Choisy-le-Roi

Votre telephone (obligatoire)

OFFCANVAS